Institut de France, vu des quais

Le Pont des Arts, une fois les « cadenas d’amour » retirés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*