Les réfractaires au changement

L’enfer c’est les réfractaires au changement

Histoire de paraphraser Sartre et son célèbre « L’enfer c’est les autres. » Tout serait tellement plus facile si l’introduction du changement que vous préconisez ne soulevait aucune opposition ! N’est-ce pas ? Imaginez un monde sans réfractaires au changement…

Les réfractaires au changement ont mauvaise presse

Aussitôt qualifiés de « derniers dinosaures », on les ignorera après même que certain ait reconnu « des ratés » et que le projet ait été modifié du fait de leur opposition. En parallèle, on reconnaîtra à certain de s’être amendé et on soulignera le « nouveau… » Je vous laisse deviner de quoi et de qui il s’agit.

Les réfractaires au changement, colonnes de Buren

La polémique des colonnes de Buren (1985 – 1986)

Nous sommes tous des réfractaires au changement

Si les aptitudes au changement ne sont pas la chose du monde la mieux partagée, les réfractaires au changement sont bien présents partout ! Ils ne relèvent pas d’une catégorie, syndicats vs patrons, chômeurs vs salariés, jeunes vs vieux, « derniers dinosaures » vs « réformateurs jusqu’au bout ». Attention à ne pas rejouer encore et encore la querelle des Anciens et des Modernes !

Nous sommes tous réfractaires au changement, mais pas aux mêmes changements ! Et avec des degrés divers. Ne l’oublions pas lorsque nous nous trouvons désignés comme pilote du changement, en charge de mettre en oeuvre un changement. L’opposition au changement nous semble alors portée par des méchants qui veulent nuire à notre cher projet et nous empêchent d’atteindre nos objectifs. Tout directeur de projet a connu cela !

Alors, comment s’y prendre ?

A éviter

  • Ignorer les réfractaires
  • Les stigmatiser ou se moquer d’eux
  • Leur parler du changement comme une fin en soi
  • Imposer le changement

cf. notre actualité politique…

A faire

  1. Leur parler du changement de là où ils sont eux, au travers de leurs préoccupations et non pas « d’en haut » ou « de loin »
  2. Donner un sens au changement, apporter une vision partagée
  3. Faire expliciter les peurs
  4. Impliquer les réfractaires, leur donner des responsabilités dans le changement.

Autres billets sur cette thématique :
Ces changements qui nous déplaisent (septembre 2015)
Faire adhérer au changement (janvier 2016)

Et vous, comment faites-vous avec une personne réfractaire au changement que vous voulez mettre en place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*