Un an déjà !

Repères sur le changement en entreprise fête ses 42 billets publiés en 52 semaines.

En ce moment, dans mon quotidien de consultant en conduite du changement, je m’inspire de la devise de Michel Rocard « Penser clair, parler vrai, agir juste ». Une devise bien utile à tout manager, responsable de projet ou consultant. Mais à quel métier, quelle fonction  cette devise ne s’appliquerait-elle pas ? 😉

Autre source de réflexion ce propos de Régis Debray sur la civilisation occidentale contemporaine qui pense essentiellement en termes de capacité mais plus ou si peu en termes de volonté.

Il est vrai que la capacité ne fait pas tout et qu’une volonté bien fondée, bien placée pourra pallier un manque de capacité alors qu’une absence de volonté ne sera jamais comblée par une capacité illimitée. A ceux qui ne raisonnent qu’en « ressources », « dispos » ou autre « CAF » (Capacité A Faire) je réponds donc « Où est la volonté de faire ? ». Où est le penser clair ?

Il ne s’agit pas de faire fi des besoins en ressources mais de ne pas perdre de vue que les capacités sans volonté ne font guère sens et perdent terriblement en efficacité.

Un media fort réputé titrait récemment « Le temps des vacances, un temps pour s’arrêter…et réfléchir ». La réflexion est donc associée à « l’arrêt ». Bizarre…Je comprends bien qu’il s’agit d’un arrêt de l’action le temps des vacances mais pour autant ce n’est pas quand on s’arrête qu’il s’agit de commencer à  réfléchir. Et j’en reviens à la devise de Michel Rocard. Certes il est sage de penser (clair) avant de parler (vrai) puis agir (juste) mais ces actions que sont penser, parler et agir sont tellement liées ! N’en oublions pas une au profit excessif de l’autre.

Et maintenant je souffle la première bougie de ce blog !

Le Grand Orchestre des Animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*